L'artiste du mois : Hanna Sidorowicz

L'artiste du mois : Hanna Sidorowicz

à partir du 30 janvier 2020

Depuis les Beaux-Arts de Gdansk en Pologne, Hanna est subjuguée par la peinture du Moyen-Âge et de la Renaissance. Le symbolisme, l'imaginaire, l'enchantement, qui à l'époque n'était communiqué que par les fresques, vitraux et peintures religieuses donnaient à la vie une touche métaphysique que nous avons perdue de vue aujourd'hui. Des ménines de Picasso aux angelots, en passant par les bibliothèques, découvrez les nombreuses inspirations de cette peintre hors du commun, ses méthodes de travail et ses aspirations.

Elle s'inspire de tout ce qui l'entoure, mais avec une envie irrépressible de mettre en avant l'invisible. D'autres peintres l'ont fait avant elle, tels que Picasso qui réinterpréta l'oeuvre de Vélasquez, les Ménines. Et c'est en voyant la série de Picasso qu'elle a été inspirée à son tour par ces figures symboliques de la jeunesse fugace, de la feminité naissante et de la personnalité qui se développe, encore imperceptible. Hanna peint le plus généralement sur papier, qu'elle maroufle sur toile. Quant à la peinture elle utilise pour le rouge, la peinture à l'oeuf dite tempera, pour l'éclat de la couleur. En ce qui concerne l'aspect créatif de son travail, tout réside pour elle dans le cheminement, la répétition, la durée.

Aujourd'hui, elle explore un nouveau thème qui est celui de notre reconnexion avec la nature. En dotant la figure humaine d'ailes d'ange en branches végétales, elle exprime ce besoin contemporain de renouer avec nos origines, tout en gardant un oeil vers l'avenir. L'idée du lien, aussi, est importante pour elle et fait l'objet d'une nouvelle série dans laquelle elle crée des tissages au pinceau pour symboliser les liens invisibles qui nous relient entre nous et au monde. Ce qu'elle souhaite partager ? Offrir, l'espace d'un instant, la possibilité de s'évader dans un monde plus mystique que tangible, dans un imaginaire dont on perd parfois conscience dans la frénésie de la vie quotidienne.

Voir toutes les oeuvres de Hanna Sidorowicz