à propos de l'oeuvre :
Spirit , 2019
à propos de l'artiste :

Si à première vue le travail de Hoffer semble plutôt conventionnel, une observation attentive des différents registres picturaux nous révèle une démarche lucide. Ses tableaux ne sont pas seulement habilement exécutés, aux couleurs réalistes d'un soleil de mai, mais ils nous montrent aussi un paysage, une nature calme et idéalisée à travers laquelle nous avons la possibilité de fuir l'espace concret de la salle d'exposition. Par la co-présence de cette peinture illusionniste et le dévoilement du support par laquelle elle est rendue possible, le peintre affirme qu'il s'agit d'une construction, d'une mise en scène, d'un jeu de l'esprit. Il nous dit : ce que tu regardes n'est rien d'autre qu'un panneau de bois taché par des couleurs à l'huile. Cette image est un objet de bois. Et cet arbre que tu vois est peut-être celui-là même qui rend cet objet possible ; une preuve de lucidité, la circularité du lien entre le support de l'objet à peindre et l'objet représenté.

 

Peter Hoffer utilise encore d'autres procédés pour sortir du registre de la représentation et salir la béatitude de ces paysages. Il utilise par exemple des coulures de peinture. Non seulement ces traces de peinture coulante apportent une touche plus chaotique à l'équilibre de l'imagerie, confèrent à l'ensemble un aspect d'inachèvement, nous renvoient à la matérialité de sa construction, mais aussi, elles sont une référence à l'histoire moderne de la peinture, au dripping des premiers expressionnistes abstraits, les déconstructionnistes de l'image référentielle.

 

Un autre aspect important du travail de l'artiste, peut-être le plus impressionnant, réside dans le fini lustré, la brillance éclatante qu'il donne à ces paysages en les recouvrant d'une résine épaisse. Cette surface extrêmement réfléchissante met au défi la photographie qui chercherait à reproduire la nature unique de l'objet peint, affirmant par-là la spécificité matérielle du tableau unique. Par ce procédé aux résonances anciennes, l'oeuvre peinte se change en miroir. Les spectateurs deviennent les acteurs qui évoluent à l'avant plan de ce décor imaginaire d'une nature calme et sereine. Comme le dit Peter Hoffer : « Ces paysages attirent l'attention sur des lieux considérés comme "moins spectaculaires". Cela incite le spectateur à y chercher un sens et lui permet une plus grande évasion. »

 

Contrairement au réalisme des proportions et des couleurs, ces lieux que nous propose Hoffer ne sont pas la copie d'une géographie existante qui aurait été au préalable cadrée par l'oeil du photographe artiste : ils sont de l'ordre de la réminiscence. Ils évoquent tous les champs du monde, autant ceux du sud de l'Ontario où a grandi l'artiste, que ceux de la Montérégie ou de la Hongrie, pays d'origine de la famille Hoffer. Que le paysage représenté par le peintre existe quelque part dans la nature ou qu'il soit de l'ordre de l'imaginaire, c'est l'activité intellectuelle de la découpe qui le rend visible, le fait exister, et cette découpe, c'est la différence entre la vision et le monde, entre l'oeuvre et l'oeuvre à faire.

Le paysage n'est pas la nature, mais sa fabrique, et en tant que tel il obéit aux lois de la création artistique.  En ce sens, le travail de Peter Hoffer nous rappelle que la représentation paysagiste est avant toute chose une construction plastique.

(D'après Ève Dorais, décembre 2008)


Spirit , 2019
Acrylique, huile et résine sur bois
152 x 51 cm

90

N° INV hofp_462
pièce unique
Paris VIII
Prix : 7 454,74 $

Expédition

Expédition sous 7 à 10 jours. Pour des délais plus court, nous contacter.
Lors de la réception de votre commande, vous disposez de 14 jours pour vous faire rembourser ou échanger votre commande sans motif particulier, à condition que le produit n'ait souffert aucun dommage.

Questions ?

N'hésitez pas à contacter l'un de nos conseillers artistiques si vous avez une question sur l'oeuvre, l'artiste ou si vous souhaitez des suggestions pour débuter ou compléter votre collection. Vous pouvez nous joindre au 01 53 30 00 10 ou par email à cathy.bombard@enviedart.com